Camping Airotel Village Corsaire des 2 Plages à Châtelaillon-Plage
Village Corsaire des 2 plages
Réserver votre séjour

Visite des trois tours de La Rochelle

mercredi 13/10/2021 - 16:23:00

Dressées face à l'océan, les trois tours de La Rochelle sont les plus importants vestiges des fortifications médiévales de la cité rochelaise. Édifiées au Moyen-Âge pour protéger la ville et classées aux Monuments historiques depuis 1879, les célèbres tours accueillent près de 100 000 visiteurs chaque année. Une visite incontournable de votre séjour en camping à La Rochelle ! Découverte.

La Rochelle

La tour Saint-Nicolas

Située sur la rive sud du port de La Rochelle, la tour Saint-Nicolas est la plus importante des "trois soeurs" du front de mer. Bâtie selon un plan pentagonal, la tour Saint-Nicolas est surmontée d'une tour carrée, renforcée par des tourelles circulaires. Une tourelle plus haute, en forme de rectangle, fait office de donjon qui n'est pas sans rappeler celui du château royal de Vincennes. Du haut de ses 37 mètres, la tour Saint-Nicolas incarne à elle seule la toute-puissance de La Rochelle au XIVe siècle. Le chemin de ronde, au troisième étage, dévoile un beau panorama sur le port de La Rochelle et l'océan.

Symbole de la souveraineté de la ville face à la domination anglaise, le rôle de ce donjon urbain était de protéger le port contre les dangers venant de la mer. Exposée aux aléas de l'histoire, la tour Saint-Nicolas fait l'objet de campagnes de restauration successives, notamment à la fin du XVIIe et au XIXe siècle. La restauration intérieure de l'édifice est achevée au début du XXe siècle.

La tour de la Chaîne

Face à la tour Saint-Nicolas, la tour de la Chaîne fut érigée au XIVe siècle. Elle doit son nom au fait qu'une lourde chaîne la reliait autrefois à la Saint-Nicolas. Ce dispositif bloquait chaque soir le passage du port aux navires. Cette même chaîne est désormais exposée sur une placette devant la tour. La tour de la Chaîne servit plus tard de poudrière, une vocation qui lui valut de subir une explosion en 1651. Partiellement détruit, son crénelage a été restauré depuis. Au deuxième étage, la tour de la Chaîne abrite une exposition permanente consacrée à l'histoire de La Rochelle et les liens privilégiés qui unissent la ville au Nouveau Monde : les Amériques et les Antilles...

La tour de la Lanterne

Bâtie au XVe siècle, la tour de la Lanterne tire son nom de l'énorme cierge qui était allumé, chaque nuit, dans la tourelle vitrée pour faire office de phare et guider les bateaux. Bel exemple de tour à feu construite à la fin du Moyen-Âge, l'édifice culmine à 55 mètres de haut et se termine par une élégante flèche octogonale à crochets, typique du style gothique flamboyant. Depuis le sommet, on découvre une vue imprenable sur le centre-ville de La Rochelle. À l'intérieur de la tour, plusieurs salles sont ouvertes à la visite. On peut notamment y voir des centaines de graffitis gravés sur les murs par les prisonniers anglais, espagnols et hollandais, à l'époque où la tour était une prison.

Infos pratiques :

  • Les tours de La Rochelle se visitent avec un billet unique (tarif individuel : 9,50 €, gratuit pour les moins de 18 ans).
  • Ouverture toute l'année, tous les jours de 10h à 13h et de 14h15 à 18h (fermeture exceptionnelle le 1er janvier, 1er mai et 25 décembre).
  • Toutes les informations sur le site officiel des 3 tours : www.tours-la-rochelle.fr
  • Que faire à La Rochelle ? Suivez le guide !
Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Découvrez notre gamme de locations :

Une situation privilégiée à Châtelaillon-Plage

à deux pas de La Rochelle, du Fort Boyard et des îles de Ré, d'Aix et d'Oléron !

Découvrir la région
carte littoral charente maritime en France